La pub s’impose : dans l’espace public, nous subissons la publicité commerciale. Elle s’impose à nous.

La pub gaspille l’énergie : un écran peut consommer l’énergie équivalente à un ménage bruxellois.

La pub pousse à la surconsommation : les campagnes d’affichage encouragent souvent la surconsommation et ne vantent que les marques de quelques multinationales. Elles soutiennent rarement l’économie locale et durable.

La pub envahit l’espace public : parfois sexiste, elle enlaidit la ville. Les panneaux encombrent et sont installés pour maximiser leur visibilité. Sur les trottoirs, ils gênent piétons, personnes à mobilité réduite ou poussettes. Ils obstruent le champ de vision et augmentent le risque d’accident.

Fermer le menu